BIENVENUE AU PAYS BASQUE.....

MON 1ER NOËL ICI ...DECEMBRE 2013!
MON 1ER NOËL ICI ...DECEMBRE 2013!

Je vous souhaite la Bienvenue dans ma nouvelle rubrique, consacrée au Pays Basque! Au fur et à mesure, j'y ajouterais des photos prises au cours de mes promenades dans cette belle et magnifique région, des recettes de cuisine, l'histoire de chaque village que je découvrirais, de bien belles maisons aux façades blanchies à la chaux avec leurs beaux volets rouges......Les produits du terroir ect ect, il y a de quoi faire!

J'ai emménagé le 15 Novembre 2013 dans un charmant petit village, entre mer et montagne, et je commence tout juste à m'y habituer, la vie y est paisible, c'est calme où je suis à Bidarray, à la campagne....

CADEAU DE MON AMIE CATHERINE CI DESSUS, MERCI CATHE!!!
CADEAU DE MON AMIE CATHERINE CI DESSUS, MERCI CATHE!!!

 

 

Ongietorri Chantal Euskal Herrira
Asko maite ditudanak
big muxuak : Bienvenue Chantal au Pays Basque que j'aime beaucoup, Gros Bisous...
 

Dès que j'ai pu, après mon emménagement, cela a été d'aller vite faire un tour à la mer, me ballader pieds nus dans l'eau, la douce sensation d'enfoncer les pieds dans le sable tendre et doux, respirer cet air iodé qui me manquait tant depuis tellement d'années depuis mes îles, la sensation de liberté, d'être légère comme une petite plume.... c'était merveilleux, un vrai bonheur!!! Et de découvrir les alentours depuis la plage de Bidart, et ses belles maisons Basques, dont, une qui a retenue mon attention car elle m'a fait penser subitement à mon deuxième Fils J..., qui avait, étant petit, un hobby pour la Famille Adams, il adorait cela!!! Et là, elle m'intrigue cette belle maison, donc, je vais " creuser " et en savoir plus avant d'aller voir ailleurs dans cette belle région.....

En fait, cette magnifique maison perchée juste au dessus de la belle plage de Bidart s'agit du Château d'Ilbarritz, construit par Gustave Huguenin dans les années 1895 et 1897, Architecte de renom pour le Baron Albert de  L'Espée, un héritier des Wendell, des Fonderies... Construit pour recevoir le plus grand orgue dans un château et pour un particulier!

 

En 1911, le château a été transformé en Hôpital, après avoir été vendu par le Baron lui même, a été occupé par les garnisons allemandes pendant la guerre, maison de convalescence pour les réfugiés d'espagne, morcelé comme domaine de toutes parts, annexe de ferme, les pillages ont continué jusqu'en 1958...Bizarre, année de ma naissance!!! Je découvre ce lieu très étrange...

 

Mais, d'après mes recherches, une " histoire légende " se rattache à cette belle demeure que j'aime beaucoup, et qui mérite d'en savoir plus pour moi, la vue d'en bas vers la plage, surtout laisse une drôle d'impression, non pas un malaise mais comme une paix, un sentiment de liberté aussi, alors je ne parle pas du haut  et d'être dans la maison!!!

 

Il y a toujours une femme qui s'y rattache biensûr et je continue mes recherches...A bientôt !!!


Elle est très fascinante n'est ce pas? Et je continue à en savoir beaucoup plus, c'est passionnant!!!

La belle façade de la maison à Bidarray , en haut du Béroki qui coule plus bas dans son lit...

Les belles chûtes du Béroki, c'est très agréable à entendre et à se promener par là...

Le petit pont aux arcades datant de l'époque des Romains...

Les vaches Basquaises qui prennent du bon temps dans l'eau du Béroki...

La campagne Basque alentours...entourée des montagnes!

Au pied du Sentier des Contrebandiers, il ne reste plus que 10 kms à faire pour passer en Espagne!!!

LE TTORO BASQUE : ou encore La Marmite des pêcheurs Basques...

Tous les ingrédients de ce plat doivent être cuits séparément, et tous réunis en fin de cuisson, c'est indispensable pour avoir un très bon fumet goûteux et savoureux!


-- Plusieurs espèces de poissons ( grondins, rascasses, merlu, congre, lotte ect ), 2 têtes de poissons de votre choix, 1 kg de moules, une dizaine de gambas et de crevettes, idem pour des langoustines, 4 à 5 belles gousses d'ail, 1 gros oignon jaune ou rouge, 2 belles carottes, un beau bouquet garni, 2 gros piments d'Espelette, du persil, 6 belles pommes de terre, 2 piments vert doux, 1 litre de bouillon dégraissé, 3 litres d'eau, du sel de Bayonne et environ 30 cl de vin blanc, 6 à 8 tomates, et environ une cuillère à café de curcuma si vous n'avez pas de pistils de safran.


-- Dans une grande marmite, faites revenir les carottes coupées en rondelles dans l'huile d'olive ( environ 6 cuillerées à soupe), avec l'ail écrasé ou pilé, l'oignon, les têtes de poissons fendues en deux, mouillez avec le vin blanc, le litre d'eau, ajoutez le piment d'Espelette séché ou pas, salez  et poivrez, ajoutez les parures de poissons et laissez cuire à petits frémissements pendant 2 bonnes heures et demie en contrôlant la cuisson.


-- Pendant ce temps, dans une grande casserole, faites revenir un autre oignon émincé dans l'huile d'olive, ajoutez les tomates bien écrasées, les piments vert coupés en rondelles et épépinés, mouillez avec le bouillon et laisser cuire à frémissements pendant une heure.


-- Dans une autre casserole, plongez vos pommes de terre dans l'eau salée et faites les cuire.


-- Nettoyez et lavez les moules.


-- Faites grillez au four, les langoustines lavées, les crevettes et les gambas, puis les reserver à part.


-- Passez à la grande marmite, et avec le moulin à légumes, broyez tout, laissez les têtes de poissons, mixez le tout, cela donne du goût en laissant les têtes de poissons, ajoutez le safran, goûtez pour rectifier avec le sel et poivre.


-- Plongez ensuite vos morceaux de poissons pour les pocher, laissez cuire environ dix minutes, ajoutez ensuite les pommes de terre, laissez cuire dix minutes encore, ajoutez les moules et avec la grande cuillère, mélangez délicatement pour qu'elles s'ouvrent et quand elles seront bien ouvertes, ajoutez les langoustines , les crevettes et les gambas, remuez délicatement et servez tel quel ce plat délicieusement bon, chaud dans sa marmite....


-- Un très bon vin d'Iroulégui frais fera très bien l'affaire pour déguster ce plat, et  Apetitu on ( bon appêtit en langue Basque )!!!

Ci dessus, un bol qui me restait et que j'ai pris en photo, quand je recommencerais ce plat, je prendrais de bien plus belles photos, c'est très long à faire et à réaliser mais cela en vaut la peine!!!

Les Pottoks ci dessus, symbole du Pays Basque. C'est une race de poney, ils vivent libres dans les montagnes. Autrefois, ils servaient pour les mines de charbon, aujourd'hui, loisirs et entretien des montagnes...